Philippe Amiel

Philippe Amiel est né à Marseille en 1959

Après avoir parcouru les routes de Grèce et d’Italie il devient l’assistant du sculpteur Michel Rico puis travaille en auditeur libre dans l’atelier d’Etienne-Martin à l’ENSBA.

Il installe son atelier dans la campagne près de Poitiers en 1982, participe depuis à de nombreuses expositions et réalise des sculptures pour l’espace public.

Une approche de la nature et de ses représentations sont au cœur de ma démarche.
Dans cette série de sculptures en acier ce sont les principes actifs des végétaux qui génèrent la forme : planéité des nénuphars, prolifération du lierre, chute des pommes…

Ces formes, où le vide joue un rôle dynamique, sont prétextes à des installations où elles interagissent avec le lieu qui les accueille.

Elles sont en suspens, comme en équilibre, juste avant le mouvement.

"Pigmenta"


"Nymphéa Medici"


"Le départ des pommes"


"La rivière"


"Danaé"