Marielle Genest

Marielle Genest

Une ligne, un trait, une limite, un mur, une ville... l' environnement se trouve ainsi fragmenté en permanence. Tout mon travail s'articule autour de cette notion de fragmentation et de limite. Notre espace de vie est circonscrit de part cette configuration et conditionne nos déplacements. Ces divisions deviennent parfois invisibles et on ne sait plus regarder. Dans mes structures je rends les limites visibles, ces points de rencontre, de contacts, en les soulignant par un fil, du ciment, du papier. Ce bord à bord devient une couture, un lien, une suture entre les espaces. « L'espace: ça a des bords, ça ne part pas dans tous les sens, ça fait tout ce qu'il faut faire pour que les rails de chemin de fer se rencontrent bien avant l'infini. »
J'assemble et construis souvent à partir d'unités répétées, cela me permet de jouer des différentes possibilités d'un même matériaux.
Je me concentre sur la définition de la perception de l'espace, comme lieu de relations et lieu de tension entre le vide et le plein, la forme, le contour, le mur avec la volonté de le retracer, l'interroger et l'expérimenter.
« l'espace est un doute: il me faut sans cesse le marquer, le désigner; il ne m'est jamais donné, il faut que j'en fasse la conquête ».

 

« Georges Perec, Espèces d'espaces »

Pour connaître l'ensemble des œuvres et tarifs de cet artiste, merci de bien vouloir nous contacter.

"sans titre", 2016, 173 x 118 x 90 cm, 6 kg, grillage et fil, pièce signée, pièce unique


"sans titre", 2016, 168 x 120 x 95 cm, 10 kg, grillage et laine, pièce signée, pièce unique