Peter Castro

Son travail porte sur le plein et le vide, leurs interférences, la communication entre leurs mondes opposés.

Cette écriture à trois dimensions, s’employant à « faire du léger avec du lourd », modèle une matière a priori insoumise et froide. L’acier Corten oxydé fournit néanmoins une enveloppe lisse, feutrée, quasi soyeuse, exempte d’incident texturiel et dont la chaleur d’aspect se prête aux jeux de la lumière. Fondamentalement destinées à l’extérieur, les pièces invitent au dialogue avec la nature environnante.

Travaillant initialement de petites pièces, l’influence de Bob van der AUWERA l’a amené à investir le champ du monumental.

Les œuvres suggèrent la réversibilité entre contenant et contenu, soulignent les analogies et oppositions perceptives, et proposent une approche à la fois visuelle et tactile.

Peter CASTRO a fréquenté les académies des beaux-arts de Bruxelles et d’Anderlecht.