A.I.L.O.

Vit et travaille en Arles.

Installation immersive, dialogue des matières. La sculpture, matière palpable, est transcendée par l’apparition géométrique des réflexions lumineuses qui irradient et enveloppent l’espace environnant.

La lumière, matière impalpable, apparaît soudainement comme sculptée.

Jeux d’opposition et de contraste avec la vision qu’offre l’intérieur de la sculpture.

Une tour de miroir où les lignes géométriques se reflètent dans un infini dédale de compositions géométriques.

La création sonore entre en écho avec des résonances naturelles du lieu et vient jouer avec nos propres vibrations dans cette recherche d’union entre l’œuvre le lieu et le spectateur.